La musique vient du musicien

Nouvel article, où je vais parler de guitare, de ma ville Arras, des magasins de musique,… Attention, la dernière phrase est un spoiler !

IMG_20171113_152012.jpg

Voici mon éternelle guitare Ibanez. Un modèle d’entrée de gamme de la marque, mais qui m’a toujours surpris par son rapport qualité-prix.
Comme tout musicien, je suis attiré par le côté matériel de notre univers. Qui ne se laisse pas rêver en feuilletant les magazine spécialisés, les catalogues, ou les sites Internet ?

Mais voilà, avec une guitare toute simple, j’ai enregistré tous mes morceaux depuis son acquisition, ce qui correspond à mes premiers enregistrements : fin 2004. La musique vient du musicien ! J’aurais pu à plusieurs reprises la changer, et qui sait si à l’avenir ça ne se fera pas, mais elle est toujours là pour le moment. Les micros sont polyvalents, le manche rapide et très pratique, le look sobre. Et surtout, depuis le temps, j’ai appris à la connaître parfaitement ! C’était à Lille, chez Royez Musik.

Aujourd’hui j’ai la chance d’habiter à Arras, une ville moyenne qui propose un choix sympa de magasins de musique. Ils résistent ! Etant donné que je n’ai pas un budget de dingue et qu’en plus je n’aime pas être perdu dans trop de choix et de tentation, je trouve mon bonheur chez Occazik. Un petit magasin d’occasion, avec ses arrivages imprévisibles, le tarif « occasion », le côté brocante et les surprises qui vont avec.
Pour mes élèves cherchant du neuf, ils trouveront ce qu’il faut chez « Arpèges » , plus généraliste, le vendeur connait le matériel de musique au sens large ainsi que les dernières tendances. Il y a également « Rock 7 » , le patron est passionné et donne des conseils sans langue de bois, ce qui permet de revoir son idée des marques. N’oublions pas l’atelier de lutherie « Guit’Art et Sens » , une vraie chance de pouvoir régler, réparer ou carrément imaginer la guitare de ses rêves.

De vrais lieux de rencontre avec une ambiance bien à eux ! Mais un combat de titan avec les marchands en ligne avec qui ils se partagent désormais la part du gâteau, il faut vivre avec son temps ! Mais ces petits commerces racontent une histoire, et toute la magie de la chose réside dans le fait qu’on peut faire partie de cette histoire !

Bref, je repars à ma guitare, les cordes ont été changées, je l’ai nettoyée attentivement et j’ai entretenu et nourri la touche avec un peu d’huile essentielle de citron. Elle est donc prête pour enregistrer de nouveaux titres 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s