Influences

Hier, en regardant l’émission de littérature « La Grande Librairie », j’écoutais les écrivains invités discuter de leur dernier livre. Il était question des « codes » qu’ils utilisaient dans leur écriture, de quelles recettes ou de quels outils ils se servaient pour amener le suspense, s’inscrire dans le genre qui est le leur.
Et c’est marrant car en écoutant parfois mes groupes favoris de toujours, quelque chose s’éveille en moi, et j’entends des « codes » que je retrouve dans ma propre musique. Des réflexes, des façons que j’utilise sans même m’en rendre compte.

Je vous propose donc aujourd’hui de faire un tour de ces groupes chers à mon coeur !

J’ai eu plusieurs périodes, peut-être comme chacun de nous, ayant une préférence çà et là pour tel ou tel style de musique suivant la période de ma vie…

Grâce à mes parents, mon enfance a été bercée par le rock 7634_150.jpgprogressif avec des groupes tels que Marillion, Fish, Yes, Riverside, Sylvan, Pendragon, Genesis,…
Le groupe que j’ai vu le plus en concert reste pour le moment Marillion ! Et leur dernier album est une vraie merveille d’inspiration et de travail.

Puis j’ai découvert le métal pendant l’adolescence, avec des groupes qui marqueront à jamais mon esprit. Mon attirance pour la mélancolie s’est exprimé à travers Anathema, Paradise Lost, Theatre of Tragedy, Tristania, Sirenia, Katatonia… Ces groupes laissent aujourd’hui une empreinte très forte dans ma musique. J’ai vraiment une admiration pour leur esthétique musicale et artistique que l’on ne retrouve dans aucun autre courant musical, excepté dans la musique classique avec par exemple les oeuvres de Mozart (Requiem) ou le Lamento della Nifa de Monterverdi.

ad8ed2466efd45a8b3d3ee8847d36411.png
Mon goût de l’épique s’est quant à lui exprimé à travers des groupes indexaussi variés que Blind Guardian, Arjen Lucassen, Rhapsody (of Fire), Bathory, Vintersorg, Summoning.
Les grandes ambiances, le folklore (que j’ai aussi pu retrouver chez Laïs ou Kadril groupes purement folk), les légendes et le côté fantasy, cela m’attirait beaucoup.

Aujourd’hui, après plusieurs années d’ouverture d’esprit, grâce notamment aux cours de guitare que je donne, mais aussi grâce à mon intérêt pour les musiques plus « produites » et électroniques, je m’intéresse énormément à des artistes comme Lana del Rey, the Raveonnettes, Bazart, Twenty One Pilots, London Grammar,… J’aime la vie et l’ambiance qu’il y a dans la musique de ces groupes. J’y retrouve des éléments (nostalgie, énergie, atmosphère,…) que j’aime dans la musique.

61LjbY6tpML._SL1200_

Au final, du rock progressif, j’ai sans doute retenu les constructions épiques et théâtrales de la musique. Du métal, les sonorités lead lyriques qui s’ajoutent aux riffs rythmés. De l’électro-pop je retiens les sonorités synthétiques, industrielles, les atmosphères et la production travaillée. Tout cela baignant dans une aura des plus mélancoliques et éthérées.

J’espère que ce tour d’horizon musical vous a plu et qu’il vous aura permis d’en savoir un peu plus sur mon « background » musical !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s